3ème Scène L'Opéra National de Paris - Landerneau

Comme vous le savez si vous suivez mes balades, je suis une fan du Fonds Hélène & Edouard LECLERC pour la culture à Landerneau. 
Cette fois, j'ai attendu le dernier week-end pour me rendre avec Miss Lili (qui aime la danse), à l'exposition 3ème scène L'Opéra National de Paris. Lors de notre week-end parisien, nous étions passé devant l'Opéra de Paris. 



Samedi direction Landerneau...
Nous arrivons devant la porte habituellement ouverte et vitrée, cette fois elle est noire. Nous entrons dans la pénombre. 

L'espace a été aménagé dans une immense salle, des écrans de tailles différentes, et de la moquette épaisse, douce et moelleuse partout. Nous découvrons toutes les chaussures posées au sol sur le côté. 

Nous déposons nos chaussures sur le côté et nous voilà sur cette fameuse moquette. Sur les écrans sont diffusés des films de différents réalisateurs qui traitent de l'opéra à leur manière. Un jeu de lumière s'agite au gré de la musique et des films. 
Le danseur professionnel, Kerem GELEBEK danse dans l'espace, il déambule devant les écrans, un peu plus tard, nous le découvrons avec un masque de corbeau, dansant sur un écran au sol. 

Miss Lili se promène, marche, danse, elle fait la roue
Je lui dis de faire attention !! parce qu'il y a beaucoup d'enfants. 

Miss Lili vient de trouver une place confortable, allongée sur la moquette, elle regarde l'écran au plafond, puis elle repart sur un écran au sol et commence à danser. 

Nous terminons par monter sur une bosse pour regarder un grand écran, Miss Lili se met à glisser comme sur un toboggan. Elle sourit et me dit : "Maman, c'est génial !!" que j'aime ces moments uniques que nous partageons. 

Cette exposition nous a beaucoup plu. Elle était insolite, ludique et apaisante. 

Cette jolie exposition a pris fin le lundi dernier.

Une nouvelle exposition débutera à partir du 26 juin 2016, CHAGALL "De la poésie à la peinture".








Commentaires

  1. Elle avait l'air chouette cette expo mais cela faisait un peu loin pour venir. Mais je viendrai pour celle de Chagall!

    RépondreSupprimer
  2. Comme toi et ta fille, on a adoré! Les enfants ne voulaient plus partir!!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

De Portsall à Porspoder

Préparer Noël avec GIOTTO

Tout prêt de chez moi...